L'Echiquier de Pont-Audemer : site officiel du club d'échec de PONT AUDEMER - clubeo

ronde 5

4 mars 2014 - 07:19

 

Pont-audemer crée la surprise en nationale 4

 

l'équipe de bonsecours joue depuis quelques années les troubles fêtes en championnat. Mais c'est une équipe affaiblie que vos serviteurs des plateaux recevaient. Il ne fallait pas laisser une telle chance passer. C'est donc le coeur légerr et plein de courage que les tanneurs vénitiens fondirent sur les assaillants. Les deux derniers échiquiers représentés par Jean Gérard et votre Fou de la Venise normande sortaient comme premiers vainqueurs par faute d'adversaire. Dominique rousseau matait son trop jeune vis à vis au 19 eme coup. Il est à noter que Dominique prend la bonne habitude de gagner avant 20 coups depuis trois tours. Le général Bosco Basic offrait le nul au vu des 3 à 0 au bout d'une heure, mais surtout car il entrait en finale avec des fous opposés et un pion doublé sur la colonne F. il expliquait néanmoins à son adversaire comment il aurait pu gagner son ouverture après une erreur de calcul de sa part. Notre Vlad Tépes n'avait pas soif dimanche (peut être attendait il le don du sang de Lundi), et s'inclinait. 3 à 1. Antoine allait mettre un terme aux espoirs des rouennais alors que son frère Damien acceptait le nul. Franck, très fébrile en ce moment, tenta de résister jusqu'à 19 heures mais céda la victoire. Pont-audemer l'emportait 4 à 2. nos vaillants rislois prennent la quatrième place du championnat. Prochaine ronde contre Vernon

 

 

Régionale 2 enfin une journée sans défaite

 

Que du bonheur pour nos deux équipes de régionale. Pont-audemer 2 recevait une des réserves de Gonfreville l'orcher. Sans doute vexés de leur performance en coupe Loubatière, Pierre jean et henri allaient découper les deux premiers échiquiers gonfrevillais. Notre jeune sultan du Bosphore Emré, était venu renforcer l'équipe. Il rencontrait un adversaire de 70 points plus fort et démarrait sa partie en prenant l'avantage. Mais trop attentif à l'écriture de la rencontre, il commettait de graves erreurs qui lui coutaient la partie. Jean en tant que capîtaine bouliste échiquéen assurait la victoire avec une finale de quatre bêtises contre cinq. Bravo à notre sultan Emré qui démarre les échecs à 9 ans mais qui a su se concentrer pendant une heure. L'apprentissage auprès de notre Stéfan va payer l'année prochaine.

 

Pendant ce temps , pont-audemer 3 se rendait à doudeville. Pierre emmenait Angèle, notre président Yves Poyet, et celle qui devient la dame de pique de pont-audemer Fleur Simon. Angèle aussi démarre cette année et a tenté quelques combinaisons mais a du s'incliner. Pierre, qui confond cavalier avec raquette de badminton perdit également. Yves avait décidé de réfléchir et de se concentrer ce dimanche. Oh surprise, la victoire lui revenait. J'espère qu'il adoptera cette théorie le mois prochain. Mais ce qui est beau aux échecs, c'est que chaque partie ressemble à un match de coupe de france où le petit peut battre le grand. Et Fleur en est l'exemple mais je crois qu'une grande joueuse est née. C'est avec 200 points de moins qu'elle annonça échec et mat au président de doudeville.

 

Rejoignez nous, si vous n'avez pas peur des combats sanglants afin de connaître les frissons d'une partie de championnat ou la par plaisir du jeu.

 

Votre fou de la Venise normande, What else?

Commentaires