L'Echiquier de Pont-Audemer : site officiel du club d'échec de PONT AUDEMER - clubeo

échecs et rire

19 octobre 2014 - 20:18

Amour éternel

Deux gars jouent tranquillement au blitz, à la terrasse d’un café. Ils jouent au premier rendu à 10, le perdant payant un repas à l’autre. A 9-9 dans la dernière partie, décisive donc, ils descendent tous les deux à moins de 30 secondes. L’un d’eux a un mat en trois, il va le jouer, quand passe un corbillard, et le joueur au trait se lève alors, baisse la tête, et perd au temps, et donc le match et le pari.
- « Pourquoi as-tu fait ça ? Tu avais un mat en trois, et tu t’es arrêté pour cette procession ».
- « Non mais c’était bien la moindre des choses, tu sais… Nous étions mariés depuis 15 ans » !

Discrimination

Scandaleux ? Les muets ne peuvent pas jouer à l’aveugle !

Celle de Tal

Un Grand Maître vient trouver Tal et lui demande :
- Je passe aujourd’hui à la télévision, Que puis-je bien dire aux téléspectateurs? »
- Qu’ils écoutent la radio, c’est moi, demain qui y passe!

Celle de Capablanca

Znosko-Borovski dit :
- On pourrait écrire un livre sur les mauvais coups de Monsieur Capablanca, il n’en a pas fait beaucoup.
Ce à quoi Capablanca aurait répondu :
- Alors dans ce cas, on pourrait aussi écrire un livre sur les bon coups de Monsieur Znosko-Borovski, …

Mais c’est comme au poker, alors ?

Un passionné de notre jeu apprend à jouer aux Échecs à son chien.
On lui demande :
- Est-ce qu’il joue bien ?
- Non, on voit trop quand il prépare un piège. Il remue la queue !

Pas de chance

Quelle est la différence entre un arbitre pauvre et un arbitre riche ?
Le pauvre doit laver sa Mercédès lui-même !

 

Commentaires